Fille du député de Maine-et-Loire Jean Narquin et d’Yvette le dû, Roselyne Bachelot-Narquin née le 24 décembre 1946 est une femme incontournable dans l’univers politique français. Titulaire d’un doctorat en pharmacie, elle commence sa carrière politique au RPR, puis devient députée de Maine-et-Loire et députée européenne. Elle est également élue tour à tour ministre de l’Environnement, ministre de la santé, et ministre de la solidarité. Très présente dans les médias, Roselyne Bachelot est également une animatrice des émissions télévisées et des émissions de la radio française.

Début de sa carrière politique

Avant de décrocher son doctorat en pharmacie en 1988 à l’Université d’Angers, a découvrir sur ce site, elle tient la fonction de déléguée médicale au sein du laboratoire ICI PHARMA pendant 7 ans jusqu’à 1976. Puis elle travaille chez Soguipharm jusqu’à 1989 avant de faire partie du CA du CU d’Angers pendant 8 ans jusqu’à 2004. Militante au sein du RPR, elle devient conseillère générale, puis députée à l’Assemblée nationale en 1988. Elle devient alors secrétaire générale adjointe du RPR. Siégeant encore 4 fois à l’Assemblée nationale en 1988, 1993, 1997, 2002, Roselyne Bachelot milite contre le sida, la forme de féminisme, se range en faveur du droit à la conception, à l’avortement, au mariage homosexuel et à leur adoption d’enfants, au PACS et à la protection des handicapés.

Roselyne-Bachelot-politique-animation-sabso.com

Elle devient ministre de l’Environnement dans le gouvernement de Raffarin en 2002. On lui doit le premier Plan National Santé Environnement. Elle n’est plus reconduite au troisième changement du gouvernement Raffarin en 2004 et redevient conseillère régionale de 2004 à 2007. Son deuxième mandat en tant que ministre de la Santé, de Jeunesse et de Sports a lieu en 2007 sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Elle aurait à réformer les franchises médicales, à redresser le déficit de la Sécurité sociale, et à améliorer les conditions de travail des hôpitaux. A cette optique, Roselyne Bachelot a augmenté le tarif de consultations des docteurs généralistes à 23 euros. Son troisième mandat en qualité de ministre de la solidarité et de la Cohésion sociale se fait en 2010, toujours dans le gouvernement de Français Fillon. Mais Nicolas Sarkozy, craignant un déséquilibre de finance publique a choisi de reporter le nouveau poste. En mai 2012, elle a démissionné de son siège de députée.

La première étape de son changement de fonction en animatrice débute en 2012 où elle a fait ses débuts de chroniqueuse télévision dans l’émission le Grand 8. Le 10 avril 2013, elle était la présentatrice du journal télévisé de D8. Et pendant le mois de septembre de la même année, Roselyne Bachelot était chroniqueuse politique sur la chaîne info de Canal +. Participant à Toute la télé chante pour Sidaction en 2014 sur France2, elle fait ensuite la chronique de son émission Les Pieds dans le plat sur Europe 1. Amatrice d’opéras depuis son enfance, où elle a joué du piano jusqu’à sa vingtième année, elle a fait la publication d’un projet musical des grands airs opéras français en 2016. A partir du mois de septembre de cette année, elle devient animatrice de 100% Bachelot sur RMC puis chroniqueuse dans Actuality sur France 2. Elle a écrit également plusieurs essais.

Mariée avec Jacques Bachelot en 1968, personnage complexe dans l’univers politique français, Roselyne Bachelot est connue pour ses prises de position politique, son ton naturel et son engagement dans ce qu’elle fait.