Bien connue sous le nom de Carla Bruni ou encore Carla Bruni Sarkozy, Carla Gilberta Bruni Tedeschi, est une franco-italienne, ayant travaillé auparavant dans le mannequin puis étant auteur-compositrice-interprète. Il est question de l’ex-première dame française, la femme de Nicolas Sarkozy depuis février 2008. Malgré sa célébrité, derrière sa vie personnelle se cachent de multiples conquêtes.

La face cachée de Carla Bruni

Elle fait partie des femmes aussi belles qu’intelligentes, mais également elle est intéressée d’une autre manière. Née en Italie, à Turin, elle s’est installée en France depuis son enfance, à l’âge de 7 ans pour être plus précis. De 1987 à 1997, elle a été mannequin, puis elle s’est lancée dans la musique. Mais sa splendide silhouette et ses yeux bleus azur ont pu faire tomber sous son charme bon nombre d’hommes, les artistes comme les milliardaires. En ayant parcouru le monde avec son corps de rêve et sa beauté pour faire connaître les œuvres des grands couturiers, Carla Bruni a été vraiment un irrésistible top-modèle.

Avant d’être devenu la femme de Nicolas Sarkozy en 2008, elle a déjà fait le tour de tous les horizons en matière d’aventure. Ce qui amène à penser même que c’est une amoureuse insatiable. Certes, Carla Bruni a aimé beaucoup d’hommes, tous les plus célèbres, que ce soit de Louis Bertignac à Nicolas Sarkozy, en passant par Vincent Perez, Mick Jagger, Laurent Fabius, Jean-Jacques Goldman, Charles Berling, Kevin Costner, Leos Carax, ou encore le milliardaire Donald Trump. Nicolas a bien eu raison d’éloigner sa femme de ses ex, vu qu’elle a été une croqueuse d’hommes.

Les nombreuses conquêtes de l’ex-première dame

Que ce soit à titre officiel, soit des rumeurs qui ont circulé, Carla Bruni est douée en qualité d’homme. Même si elle a déjà déclaré qu’elle n’est pas une femme intéressée à l’argent, elle a séduit de nombreuses personnalités de renom. Déjà lorsqu’elle n’était qu’une jeune lycéenne, elle est sortie avec Louis Bertignac, avec lequel elle a noué une certaine complicité. Lorsqu’elle a eu 20 ans, dans les années 90, elle a inclus Mick Jagger à sa liste de conquête, qui était encore marié à un mannequin à l’époque, Eric Clapton le célèbre guitariste. Ce dernier est tombé fou amoureux du top-modèle malgré ses 22 ans de différence.

Puis, se succèdent l’éditeur de BHL Jean-Paul Enthoven, et après son fils, Raphaël, un philosophe. Raphaël Enthoven a brisé même le cœur de sa femme en la quittant pour cette chanteuse ensorceleuse. Son envie démesurée de la gent masculine ne s’est pas arrêtée là, Carla Bruni a eu aussi des liaisons avec l’acteur Vincent Pérez en 1992, et l’avocat Arno Klarsfeld. Avec Jean-Jacques Goldman, elle s’est incrustée entre ses deux mariages, 1997 et 2001. Peut-être qu’ils ont choisi d’être ensemble par leur amour commun de la musique.

Carla Bruni ne s’est jamais contentée d’une simple personnalité, elle a aussi conquis le cœur de Donald Trump dans les années 90, le milliardaire populiste new-yorkais, propriétaire du Trump Tower. Les presses people ont même lancé que leur romance a pu provoquer la rupture multimilliardaire avec Marla Mapples, sa petite amie de l’époque.

Malgré tous ces nombreux, in fine, elle a choisi offrir son amour à un seul : Nicolas Sarkozy !

Carla-Bruni-croqueuse'homme